• FR
  • EN

Des solutions pour pallier l’isolement des personnes âgées pendant le confinement, à domicile et en Ehpad

Basées sur l’intelligence artificielle, les solutions Otono-me pour le domicile des particuliers et les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad), permettent de pallier l’isolement des personnes âgées pendant le confinement et de se faire le relai des personnels soignants.
Dans ce contexte de crise, Telegrafik choisit d’offrir la box Otono-me à ses nouveaux clients.
Alors que la start-up qui vient tout juste d’annoncer une levée de fonds d’1 million d’euros pour accélérer son développement, Telegrafik assure la continuité de ses services pour installer de nouveaux dispositifs chez ses clients, tout en respectant les gestes barrières.

« Notre dispositif Otono-me s’avère être une vraie alternative dans un contexte où les personnes sont encore plus isolées que d’habitude et où les effectifs en établissements de santé sont souvent réduits. », déclare Carole Zisa-Garat, fondatrice de Telegrafik. « Elles permettent de veiller à distance sur les personnes dépendantes. »

S’appuyant sur des algorithmes de pointe, le dispositif Otono-me installé dans le lieu de vie permet de détecter toute anomalie et ainsi à la famille d’être rassurée ou d’intervenir en cas de besoin. Une solution qui favorise notamment le maintien des personnes âgées à domicile, alors que le contexte dans les Ehpad est aujourd’hui délicat.

De la même manière, Otono-me Edao s’avère un véritable soutien pour les personnels soignants en établissement de santé. La solution alerte en effet les équipes en cas de problème et leur apporte un peu de confort et de répit, précise Carole Zisa-Garat avant d’ajouter : « Nous travaillons actuellement sur la détection de changements rapides de comportements pouvant être induits par des pathologies comme le Covid-19. Les études ne sont pas encore abouties, mais elles sont prometteuses. », ajoute-t-elle.

Afin de ne prendre aucun risque et de respecter les règles sanitaires en vigueur, Telegrafik a renforcé ses dispositifs pour être en mesure d’équiper domiciles ou Ehpad à distance.

« Au domicile des personnes, nous avons mis en place des procédures fortes pour installer nos solutions, sans entrer en contact avec les personnes dépendantes. », assure Carole Zisa-Garat. Gants, masque, gel hydro alcoolique et intervention isolée vis-à-vis des occupants du logement, tout est mis en œuvre pour supprimer les contacts.

Côté Ehpad, Telegrafik s’appuie sur le personnel en place pour l’installation des capteurs. « Nous déposons le matériel sur le perron des établissements et guidons ensuite les équipes à distance pour l’installation », explique Carole Zisa-Garat.

Dans plusieurs départements de France, Telegrafik participe à des projets visant à mettre gratuitement ses solutions à disposition des personnes âgées, dans la perspective de rendre ses services accessibles au plus grand nombre.
C’est actuellement le cas en Haute-Garonne et en Seine-Saint-Denis. Les familles intéressées par le projet peuvent entrer directement en contact avec les équipes de Telegrafik.

A ce jour ce sont 4 000 personnes qui ont bénéficié des solutions Telegrafik en France et en Europe.

Laissez un commentaire